See on Scoop.itCultural Studies & Web Culture

Ressource en cours d’expertise Parallèlement à la démarche de viticultures biologiques, biodynamiques, ou « naturelles », placées sous le signe de la recherche de la simplicité, du retour au terroir et du minimum d’interventions à la cave pendant le processus de vinification, d’autres voies, plus modernistes, plus technologiques, ont été poursuivies ces dix dernières années. Parfois, la réfection ou la création de nouveaux cuviers de vinification a obligé à engager d’importants frais pour la construction d’ouvrages ressemblant parfois à des cathédrales au milieu des vignes, des ouvrages somptueux, renfermant en leur sein du matériel high-tech, destiné à un nouveau type de vinification. Certains nouveaux chais, véritables châteaux de la modernité, semblent fortement impacter le paysage et les terroirs viticoles. D’autres, ont  été reconstruits dans un souci de continuité pour garder, du moins extérieurement, un caractère plus proche des installations précédentes. Quant aux technologies mises en œuvre, elles semblent suivre une nouvelle tendance en matière de vinification et d’élaboration de vins, plus précis, plus représentatifs d’un terroir, d’une parcelle. Réaction ou évolution ? Ces nouvelles technologies sont-elles imposées par une concurrence effrénée ou par les demandes de nouveaux marchés ? Toutes ces nouvelles réalisations, en terme d’architecture, de technologie, étaient-elles inévitables ? Constituent-elles une avancée en terme de progrès qualitatif des vins ? Ce sont les questions que nous avons posées à l’un des châteaux bordelais, au cœur de vignobles très prestigieux.

See on www.canal-u.tv